top of page

L’important chemin hors de l’abus et de la toxicité

Updated: Dec 7, 2021




Quand nous faisons l’expérience de relations abusive, de manipulation ou de toxicité dans nos vies, nous nous questionnons énormément…


Pourquoi des relations interpersonnelles deviennent-elles toxiques? Pourquoi un humain devient-il violent physiquement, mentalement, et émotionnellement? Pourquoi y a-t-il autant de hauts et de bas avec tellement d’intensité? Pourquoi, un jour, je me réveille épuisée, perdue et triste, pourtant, le début de ma relation était merveilleux et plein d’amour ? Pourquoi je n’ai pas vu de signes ou peut-être même écouté le petit malaise interne qui a été comme un avertissement, au début?


Quand on se retrouve l’autre côté d’une expérience comme celles-ci, souvent, nos questions sont sans réponse pour l’instant…


Mais, te voilà… tu es à la fin de cette relation avec un paquet de blessures qui sont habituellement très profondes; de l’anxiété et, très probable, des traumatismes. Ceux-ci sont souvent ce que tu finis avec dans un périple comme ça, car la manipulation a été présente jusqu’à ton épuisement.


Souvent, cette relation-là aura aspiré la moindre goutte d’énergie de ton corps, sans même que tu t’en sois rendu compte, et tu te retrouves avec une estime de soi et une confiance brisée. Mais, c’est important que tu saches que, dans cette relation-là, tu étais une version antérieure de toi même et tu n’as pas à te juger. Tu n’avais pas toutes les connaissances que tu as en ce moment.


C’est en ayant cette réalisation profonde, que tu pourras commencer à voir tes sentiments de hontes avec plus de tendresse pour t’avoir fait avoir dans ce jeu d’horreur. C’est avec compassion que tu vas voir la version de toi qui ne savait pas comment suffisamment s’aimer et se respecter. C’est avec clarté que tu vas comprendre comment tu as pu croire que cette relation était l’amour de ta vie.


Tu n’as pas à te culpabiliser pour avoir voulu y croire à cet amour et d’y avoir mis beaucoup d’efforts jusqu’au jour où tu t’es regardé dans le miroir, et tu ne reconnaissais plus l’humain qui t’étais reflété ! À partir de ce moment-là, tu auras réalisé que tu as eu à déployer tous tes efforts pour changer tes pensées et tes actions afin d’améliorer ta relation, mais qu’en fin de compte, ç’a été en vain.


Ta prochaine étape aura peut-être été de partir et de finalement t’en sortir pour de bon. C’est une étape qui est énorme. Elle prend beaucoup de courage et de force, oui, mais il faut reconnaitre qu’à cette étape, tu fais aussi face au fait que tout est brisé, tout fait mal et que tu vas devoir tout rebâtir.


Une fois sortie de l’enfer qui était ta relation, tu peux te trouver dans une peur qui est très grande due à l’inconnu et l’insécurité omniprésents quand on recommence comme ça. C’est un temps où tu vis tellement de confusion. D’un côté, tu t’es sorti d’une situation et relation qui te causait tellement de mal, mais tu dois maintenant vivre une continuité de cette peur due à cette séparation et les incertitudes qui viennent avec. Le doute est très présent en toi, mélangé avec un genre de fierté, de peur et avec une fragilité du soi. Tu t’es peut-être même questionné pour voir si ça valait la peine de continuer à vivre, mais tu t’accroches à la petite étincelle de lumière en toi et tu te dis : « Je continue. Je veux vivre et guérir! »


Ça se peut que ce que tu vis soit un ensemble de hauts et de bas. Ça se peut que ton « ex » -humain revient dans ta vie et essaye de reprendre à la charge. Ça se peut que tu ressentes encore plus de doute et de confusion en ce moment-là, ou que tu aies tout simplement peur! Je suis ici pour te dire que si tu es là… Tu ne veux pas trop partager ce qui s’est passé, tu penses probablement « qui va te comprendre, ou va même s’intéresser à ce que tu as vécu? », je veux que tu saches que JE te vois dans ton malaise! …


Je comprends que tu aies peur qu’on te juge. Je te vois dans ta peur de partager cette partie de toi qui est très fragile. Je te vois dans la peur qu’on t’abandonne dans ta vulnérabilité.


Je comprends aussi que ton intérieur est un champ de bataille rempli de grosses émotions qui t’ont peut-être même apporté à explorer la possibilité de retourner dans ta relation… et ça se peut que tu y sois retourné… Tu as probablement fait l’expérience des illusions qui font surface pour te faire croire que c’était beau dans cette relation. C’est normal de vouloir s’attacher aux moments de bonheur qui ont été, car tu as aimé énormément dans cette relation-là. Mais, tu prends aussi conscience que le gros mal était présent, que ton estime et ta confiance ont été brimées, et qu’une meilleure vie t’attend si tu acceptes de faire le travail qui est devant toi pour guérir.


Oui, on te dira « reste fort », mais au fond de toi, tu voudrais tellement que l’on te prenne en réconfort comme un bébé dans les bras de sa maman, son papa ou son gardien le plus tendre. Tu ne sais peut-être même plus ce que les mots « reste fort » veulent dire. Ce que tu sais est que ton intérieur fait juste mal et que ton monde interne s’est écroulé.


Je suis ici pour te dire que c’est correct que tu te sentes perdu.


C’est correct que tu ressentes de la honte et tu t’en veux!


C’est correct que tu en veuilles à l’autre.


Et c’est correct que tu aies douté d’avoir eu pris la bonne décision après tout le mal qu’on t’a causé.


Tout ce que tu peux faire en ce moment c’est de mettre un pied devant l’autre et de prendre ton cheminement 5 minutes à la fois.


Sortir d’une relation abusive et toxique est difficile et ça demande un grand courage, surtout dans l’incertitude de soi… Le seul moyen d’y arriver est de le faire un pas à la fois, ne serait-ce qu’un demi pas, parfois. Mais en allant dans la direction de l’amour de soi, tu vas voir, tu vas finir par t’en sortir et avec le temps, tout devient mieux.


Entoure-toi de gens de confiance qui sont là pour toi. Prends refuge!


Oui, ça prend du temps et oui, même lorsque tu penses être assez fort, tu pourras tomber à nouveau. Mais, prends courage et marche vers la guérison de ces blessures. Tu verras un jour que cet autre humain ne te méritait pas du tout et tu ressentiras un premier rayon de soleil dans ton intérieur. Tu vas voir naitre ton amour de soi. Sois courageux même si ça te semble impossible. Dis-toi que, oui, tu es capable, et surtout, entoure-toi d’humain qui te respecte et qui t’aime, parce que sur le chemin de ta guérison, tu vas avoir besoin de l’inertie de leur amour pour t’aider à arriver à un endroit où l’amour de soi, l’acceptation et le pardon te sont plus facilement accessibles.


Avec l’intention d’être, peut-être, cette petite étincelle au long de ton cheminement qui pourra peut-être éclairer tes décisions, je te partage une suite de mantras qui guérissent profondément. Ils sont écrits en « Je » pour activer la résonance dans ton corps.


J’espère que ces mantras te seront bénéfiques et qu’ils t’offrent une guérison profonde.

———-


J’accepte l’humain que je suis avec ses faiblesses, ses expériences de vie, ses distractions, ses apprentissages, toutes ces routes où j’ai eu l’impression de perdre mon temps.

J’accepte que, comme humain, je vais vivre de la culpabilité et de la honte.

J’accepte que je sois parfois l’impulsif.

J’accepte que j’aie peut-être une dépendance à la souffrance.

J’accepte d’être défectueux et non aimable aux yeux des autres quand je suis en train d’être la personne que je veux être.

J’accepte la présence de cette dépendance, parce qu’avec l’acceptation vient l’expansion de ma conscience et ma guérison.

J’accepte que je contrôle de plus en plus mon intérieur.

J’accepte d’être inconsciemment tombé dans un panneau d’abus et de manipulation.

J’accepte d’avoir été méprisé et perdu.

J’accepte qu’en voulant recevoir l’amour d’un humain que j’aimais de tout mon cœur, je me suis laissé me faire faire du mal : physiquement, mentalement et/ou émotionnellement.

J’accepte que je me sois mis en dernier.

J’accepte de n’avoir eu aucune « boundaries ».

J’accepte de m’avoir eu oublié.

J’accepte de m’avoir épuisée.

J’accepte de m’avoir perdue.

J’accepte d’avoir eu une douleur si intense.

J’accepte d’avoir eu ce sentiment d’impuissance.

J’accepte d’avoir eu à mettre des actions en place pour me protéger.

J’accepte d’avoir été dans un état de survie et d’avoir vécu des traumatismes intenses.

J’accepte d’avoir eu à déployer beaucoup d’efforts pour m’en sortir et que, malgré tous ces efforts, je suis encore tombé.

J’accepte ces moments où je suis tombé.

J’accepte que j’aie voulu voir une illusion de cet humain pour me soulager de ma honte de m’avoir fait avoir dans un jeu d’horreur.

J’accepte que l’amour soit encore et que je transferts cet amour maintenant vers mon cœur.

J’accepte que cette expérience de vie m’apporte à voir qui j’étais devenue et que je libère cette vieille image de moi.

J’accepte tous ces apprentissages.

J’accepte mon engagement vers ma guérison.

J’accepte les efforts et la discipline à intégrer ces apprentissages et à transformer ma vie.

J’accepte ma souveraineté interne.

J’accepte que j’aie pris ma place dans ce monde.

J’accepte que je vive des expériences humaines selon mes choix et mes décisions.

J’accepte que mes choix et mes décisions puissent parvenir d’un jardin de dépendance, d’impulsivité et d’émotions.

J’accepte de mettre les efforts afin que mes choix et mes décisions viennent d’un jardin d’amour et de lumière.

J’accepte d’être libéré et de voir clair.

J’accepte que mon cœur fasse encore mal ici et là.

J’accepte que je puisse tomber encore.

J’accepte la douleur qui s’en suivra et j’accepte que je mette en place des stratégies pour m’en sortir.

J’accepte de m’entourer de compassion et de tendresse.

J’accepte de m’aimer.

J’accepte de me faire confiance.

J’accepte cette cohérence entre mes mots, mes pensées et mes actions.

J’accepte mon intégrité.

J’accepte ce qui a été, je me libère complètement de ce passé et je me pardonne.

So be it. So it is.

Om Tare Tuttare Ture Soha


De mon Coeur à ton coeur et dans cette lumière qui éclaire notre chemin,

Carole

www.integrasoul.ca